Les soins de support, à quoi ça sert ?

Les soins de support

Interview d’Ivan Krakowski, Président de l’Association Francophone des Soins Oncologiques de Support.

Que sont les soins de support ?

La maladie a des répercussions sur la vie quotidienne, sociale et professionnelle. Les soins de support désignent « l’ensemble des soins et soutiens nécessaires aux personnes malades tout au long de la maladie conjointement aux traitements spécifiques (chirurgie, chimiothérapie, radiothérapie) lorsqu’il y en a ».
Leur but est d’améliorer la qualité de vie des personnes malades. Ils s’appliquent dès le diagnostic, pendant les traitements, mais aussi après la maladie s’il y a des séquelles.

À quels besoins répondent-ils ?

Ils visent avant tout à contrôler les symptômes liés à la maladie ou à ses traitements, à réduire la souffrance physique ou psychologique, à rompre l’isolement social.
Chaque situation est différente, mais l’objectif est toujours le même : bénéficier des meilleures conditions de vie possibles quelle que soit l’issue.

Qui sont les principaux interlocuteurs des soins de support ?

Dans les établissements, le médecin oncologue est le premier concerné car il est très impliqué dans la prise en charge des symptômes liés à la maladie ou aux traitements. Il connaît bien le dossier du patient, sa situation, ses besoins, ses attentes. En ville, médecin traitant, pharmacien et infirmière partagent le même rôle.
La plupart des autres soignants sont impliqués de près ou de loin, mais l’infirmière a un rôle central. Plus proche du patient, elle facilite l’évaluation des besoins et l’appel aux différentes équipes de support. Son rôle de coordination interne au service en fait également un acteur incontournable des soins de support.

Qui délivre ces soins de support ?

Tous les professionnels peuvent assurer ces soins jusqu’à leur limite de compétence dans les différents domaines (diététique et nutrition, psycho-oncologie, lutte contre la douleur, rééducation et réadaptation, accompagnement social, soins esthétiques, soins palliatifs…). Quand la situation devient complexe, il faut faire appel à des équipes plus expertes.

Quelle est leur place dans le parcours de soins ?

Le déploiement du premier Plan Cancer a amélioré l’organisation et la coordination des soins, à l’hôpital et à domicile. Aujourd’hui, les soins oncologiques de support sont reconnus comme faisant partie intégrante du soin en cancérologie.
Le patient est pris en charge de façon personnalisée, dans sa globalité en prenant en compte son antériorité, son environnement… Le traitement de la tumeur, du cancer, est tout aussi important que la gestion des symptômes, des conséquences physiques, psycho-sociales et professionnelles et ce, dès le début de la maladie.

Avec la collaboration d’Ivan Krakowski, oncologue médical et Président de l’Association Francophone des Soins Oncologiques de Support.

Conseils pratiques en vidéo

Les soins de support

Découvrez les soins de support en oncologie qui offrent d’autres traitements dans le cadre d’une prise en charge globale et individualisée qui améliorent la qualité de vie

Durée: 1 minute
Imprimer la fiche