Favoriser l'accès aux soins de support pour les patients à domicile

Isabelle Carayon Médecin
1 bis Rue Rivolet 54300 LUNEVILLE
03 83 75 72 06
isabelle.carayon@sante-lorraine.fr
Association Loi 1901 gérant un réseau douleur soins palliatifs (1 médecin et 1 IDE salariés)
Patients Prise en charge de la douleur
349

Présentation synthétique de votre projet

L'association Autrement créée le 20 aout 2004 vise à promouvoir la connaissance et l'accès aux soins palliatifs, à la prise en charge de la douleur à domicile en Lorraine Sud. L'association gère le réseau de santé éponyme. En pratique le réseau décline son offre en direction des personnes atteintes d'une maladie grave, en premier lieu le cancer, en consultation puis en cas de suivi terminal à domicile. Depuis septembre 2014, nous développons également des actions envers les aidants sous la forme d'entretiens individuels et de session en petit groupe. En direction des soignants du domicile, nous développons une offre de formation. Nous prenons en charge environ 140 patients par an, en suivi régulier, sans limite d'âge

Publics visés par le projet

L'activité de consultation douleur et soins de supports nous permet d'initier des prises en charge précoces, en parallèle des soins spécifiques. Prise en charge de la douleur, évaluation globale, environnementale, nutritionnelle, accompagnement, soutien social. Ce projet concerne les patients atteints de cancer à tous les stades de la maladie, sans limite d'âge.

Nombre de patients touchés par votre projet

150

Présentation des objectifs et bénéfices visés

Le réseau de santé est financé par l'assurance maladie (FIR), les interventions du médecin le sont au travers du paiement à l'acte (conventionné secteur 1), mais nous souhaiterions étoffer notre offre en prenant en charge des séances d'hypnose médicale à visée antalgique, et des entretiens de soutien avec des psychologues libéraux formés à ces thématiques.

En quoi votre projet est-il facilement reproductible et déployable en France ?

Le modèle développé est souple car il repose sur des partenariats avec des libéraux, et il se porte au plus près du domicile des patients, car nous développons des actions en direction des maisons de santé du territoire (Lunévillois et département des Vosges)

En quoi votre offre de soins de support se démarque-t-elle sur le terrain ?

Notre action auprès des patients se décline toujours en binôme médecin infirmier et nous voudrions rendre l'accès aux psychologues plus faciles. En effet, l'absence de prise en charge des séances peut être un frein pour certains patients, de même que l'hypnoanalgésie, certes reconnue par une lettre type dans la nomenclature (CCAM), mais n'étant pas valorisée financièrement.

Comment se caractérise la souplesse d'organisation de votre projet vis-a-vis des patients ?

Nous intervenons sur le territoire du Lunévillois et sur le département des Vosges. L'intervention ne se fait qu'avec l'accord du médecin traitant, et chaque entretien fait l'objet d'un courrier adressé au médecin traitant et hospitalier suivant le patient. Dans le cadre du réseau nous sommes joignables de 8h à 20 h du lundi au vendredi.