Amélioration de la prise en charge du patient en radiothérapie par la résonance energétique par stimulation cutanée (resc)

Christiane Guerriero Cadre de santé Radiothérapie
264 Rue Saint-Pierre 13385 Marseille
04 91 38 00 00
christiane.guerriero@ap-hm.fr
Notre service prend en charge des patients adultes et pédiatriques de diverses pathologies (environ 100 patients par jour) sur 3 accélérateurs Elekta. 3 manipulateurs sont formés à la pratique de la RESC : BOGNER Vanessa, FRAUCIEL Valérie, ALBERT Elodie.
Professionnels Soutien psychologique
477

Présentation synthétique de votre projet

Issue de la Médecine traditionnelle chinoise, la RESC est un soin de support non invasif développé dans le service pour accompagner le patient durant son traitement de Radiothérapie. Cette technique de relaxation et d’apaisement peut concerner le patient et son entourage. La RESC est complémentaire à la prise en charge médicamenteuse et vise à diminuer éventuellement le dosage des anxiolytiques. Ce soin peut être pratiqué en amont ou en aval de la séance de Radiothérapie et dure environ 15 minutes à raison de 1 à 2 fois par semaine. Pour être réalisé dans de bonnes conditions pour le patient et le praticien, il est nécessaire que ce soin soit pratiqué dans une salle dédiée. Actuellement dans le service, nous ne pouvons offrir ce soin à l'ensemble des patients qui le désirent en raison d'une absence de locaux disponibles et aménagés. Notre projet est celui de financer la rénovation et l'aménagement d'une salle afin d'être en mesure de répondre à la demande de soin.

Publics visés par le projet

En Radiothérapie, tous les patients traités peuvent bénéficier de la RESC sans limite d’âge, du plus jeune au plus âgé. Les patients ciblés sont des personnes anxieuses, agitées, angoissées, claustrophobes en demande d’une technique susceptible de les aider. En effet, l’adhésion du patient à la méthode est essentielle. Quand il est présent, l’entourage du patient peut également bénéficier de ce soin, par exemple pour les parents des enfants traités. Le personnel soignant peut être également concerné par la RESC dans le cadre du bien-être sur le lieu de travail.

Nombre de patients touchés par votre projet

5500

Présentation des objectifs et bénéfices visés

L’objectif principal est d’accompagner le patient tout au long de sa prise en charge dans le service, de la première consultation médicale jusqu’à la dernière séance, afin de l’aider à mieux accepter son traitement. Ainsi le patient tolère plus facilement les contraintes qui lui sont imposées : masque thermoformé/patient claustrophobe, difficultés à tenir la position de traitement ... Les bénéfices des séances sont quantifiés par une échelle numérique et l’échelle de COVI pour l’anxiété. Ces données sont tracées sur des fiches de recueil ainsi que sur le logiciel de traitement Mosaïq. On note en moyenne une diminution de 2 points de ces échelles après la séance. Des effets bénéfiques plus tardifs sont ressentis dans la durée : la demande de soin RESC par les patients est en augmentation constante.

En quoi votre projet est-il facilement reproductible et déployable en France ?

La RESC est une technique déjà implantée depuis une vingtaine d’années en région PACA. Elle tend à se développer dans les autres régions (Paris, Alsace) par une formation qualifiante et diplômante de 3 niveaux de 7 jours chacun. C’est un outil facile à comprendre et qui peut être pratiqué dès l’obtention du 1er niveau dans tous les établissements de santé publics ou privés (imagerie, oncologie...). La formation est accessible à tous les soignants par les plans de formation des établissements. La RESC est réalisée seulement par le contact digital sur la peau des patients et ne nécessite donc pas de matériel spécifique.

En quoi votre offre de soins de support se démarque-t-elle sur le terrain ?

Au sein d’un service médico- technique, la RESC est proposée aux patients adultes et pédiatriques, aux accompagnants et au personnel qui le souhaitent. Les discussions des besoins RESC sont abordées lors de staffs pluridisciplinaires (médecins, infirmières, manipulateurs, cadre de santé) afin d’organiser la prise en charge RESC des patients. La pudeur et l’intimité du patient sont respectées car aucun déshabillage n’est nécessaire. Cette offre de soin support est en adéquation avec le plan cancer 2014-2019. Elle permet de préserver la continuité et la qualité de vie du patient avec une prise en charge globale et personnalisée par l’accès au soin de support RESC. Treès souvent, la RESC permet au patient d'accepter la réalisation du traitement de Radiothérapie malgré sa grande pénibilité (étude en cours dans le service).

Comment se caractérise la souplesse d'organisation de votre projet vis-a-vis des patients ?

Après avoir statué sur le besoin RESC en staff pluridisciplinaire, les horaires de traitement du patient et les plannings du personnel sont adaptés en fonction. Le personnel formé est présent dans les différents secteurs du service (qualité, planification, poste de traitement, consultation) afin de se rendre plus facilement disponible pour le patient. La prise en charge RESC est possible au quotidien (5 jours par semaine), tout au long du traitement (plusieurs semaines) et même en post-traitement (consultations de suivi).