Coordination et compétences territoriales en cancérologie (cctc)

Pascale JOANNES Infirmière coordinatrice
14 rue de Sarrebourg 54300 LUNEVILLE
0383743891
pascale.joannes@sante-lorraine.fr
Pour la partie CCTC de la MRSL : - 1 médecin coordonnateur (temps partiel) de l'équipe gérontologique - 1 secrétaire (à temps partiel) - 1 infirmière coordinatrice (IDEC à temps plein)
Aides sociales
271

Présentation synthétique de votre projet

L'IDEC, formée spécifiquement en cancérologie et en soins de support, réalise à domicile une prise en charge personnalisée, avec l'accord du malade et de son médecin traitant, sans se substituer aux acteurs existants. Pour le volet social des prises en charge, l'infirmière de coordination s'appuie sur le savoir-faire des professionnels de l'équipe de gérontologie de la MRSL et des secteurs médico-sociaux du Conseil départemental. Elle informe et oriente les professionnels, les patients et leurs proches vers les ressources du territoire La CCTC est une mission nouvelle de la MRSL (regroupant déjà un réseau de gérontologie et un réseau d'éducation thérapeutique des maladies chroniques depuis 2012, avec PAERPA en cours), depuis janvier 2016 confiée par l'ARS de Lorraine en partenariat avec le réseau ONCOLOR (Réseau Régional de cancérologie Lorrain) L'IDEC intervient après signalement de la part des professionnels de santé hospitaliers, libéraux ou des personnes elles-mêmes.

Publics visés par le projet

Toute personne adulte, atteinte d'une pathologie cancéreuse, sans distinction d'âge et résidant sur le territoire du Lunévillois, du diagnostic jusqu'à l'après cancer, avec ou sans critère de fragilité.

Nombre de patients touchés par votre projet

16

Présentation des objectifs et bénéfices visés

L'objectif est d'inclure au minimum 30 patients la 1ère année, sur l'incidence de 100 nouveaux cas de cancer sur le Lunévillois par an. Le but est d'affiner les critères de sélection la 2ème année. La CCTC permet : - de fluidifier les parcours de santé et de favoriser le lien ville-hôpital - d'éviter les ruptures de soins - d'améliorer la qualité de vie des patients et de leurs proches - d'éviter les ré hospitalisations délétères et coûteuses

En quoi votre projet est-il facilement reproductible et déployable en France ?

Ce projet est expérimental sur le territoire Lunévillois qui couvre une superficie de 1451 km2 en milieu rural. Une fois les outils créés et évalués, il sera plus facile de les reconduire sur un territoire plus « urbain » avec de plus grandes offres de soins.

En quoi votre offre de soins de support se démarque-t-elle sur le terrain ?

La coordination ville-hôpital permet de faire le lien entre les établissements de santé du secteur, les médecins généralistes, les patients à leurs domiciles. Elle complète et permet une collaboration facilitée de tous les partenaires médico-sociaux dont l'HAD, le réseau de soins palliatifs, les services de soins et d'aides à domicile et les acteurs sociaux ainsi que les associations de patients (La Ligue 54 propose sur le secteur Lunévillois des ateliers de sophrologie, de gymnastique adaptée et de l'intervention d'une socio-esthéticienne).

Comment se caractérise la souplesse d'organisation de votre projet vis-a-vis des patients ?

Les locaux de la MRSL sont situés à proximité du centre hospitalier de Lunéville. L'infirmière coordinatrice est joignable en journée, du lundi au vendredi et se déplace au domicile des patients pour effectuer les évaluations. Elle se déplace aussi dans les services de soins et en ambulatoire. En cas d'absence, l'infirmière possède une messagerie sécurisée et un répondeur téléphonique.