Gym' apres cancer

Marie Heckmann Présidente
48 rue de Lagny 93100 Montreuil-sous-Bois
01 41 72 26 00
marie.heckmann@nordnet.fr
Structure fédérale associative, composée de bénévoles et de salariés, déconcentrée de la Fédération Française EPGV. Il travaille en collaboration avec ses 4 comités départementaux (03, 43, 15 et 63) pour proposer et développer des séances d'activités.
Patients Activité physique
300

Présentation synthétique de votre projet

Amélioration de la qualité de vie de personnes en traitement et à la suite du cancer le projet permet l'accès à une offre d'activité physique par un programme labellisé : Gym Après Cancer déployé sur l'ensemble du territoire auvergnat (8 sites) Le projet est commencé depuis 2013 avec le soutien de l'ARS, du Centre de Lutte contre le cancer Jean Perrin à Clermont, des différents centres hospitaliers et cliniques des 4 départements et autres Le programme est composé de 3 séances/semaine : 2 en salle et 1 en extérieure, entretien début/fin de programme (tests physique + entretien oral), sur 12 mois, avec des inscriptions possibles tout au long de l'année (15 personnes max par groupe) quantifiable et évaluable. Il est animé par des directrices diplômées, expérimentées ayant suivi une formation spécifique.

Publics visés par le projet

Adultes de plus de 18 ans - hommes et femmes - en traitement ou rémission de tous les cancers avec le souci de répondre aux besoins des publics éloignés de l'offre de soins

Nombre de patients touchés par votre projet

100

Présentation des objectifs et bénéfices visés

- Améliorer la qualité de vie des personnes en traitement ou rémission de cancer (fatigue, sommeil, équilibre, effets, secondaires du traitement) - Créer du lien social via des séances collectives - Lutter contre les discriminations financières en proposant un cout de participation accessible (50euros/an) qui peut être échelonné ou réduit - Accompagnement pluridisciplinaire en orientant sur demande la personne vers des professionnels : assistances sociales, groupe de parole (Cpam, Carsat, Msa) - Rendre autonome la personne dans la pratique d'activités physiques et l'accompagner vers un mode de vie actif ou quotidien - Évaluer les progrès et accompagner dans "l'après" (orientation vers des séances dites plus classiques)

En quoi votre projet est-il facilement reproductible et déployable en France ?

Le projet est basé sur le programme Gym'Après Cancer de l'EPGV. ce dernier est cadré : procédure, mise en place, temps d'action défini, évaluation qualitative et quantitative, outils de communication; Il est donc facilement reproductible. L'EPGV propose une formation spécifique fédérale (aspect médical, chirurgical, psychologique sur 48h) afin de former les animateurs désireux d'animer ce programme. Après validation de cette formation, l'animateur peut animer ce programme. Il est suivi, accompagné et aidé par un Conseille Pédagogique Régional et un tuteur. L'EPGV est implantée dans chaque région (Coreg Epgv) et dans chaque département (Codep Epgv), notre maillage territorial permet donc de déployer facilement ce projet.

En quoi votre offre de soins de support se démarque-t-elle sur le terrain ?

Ce projet est un projet territorial mutualisé entre le Coreg Auvergne (promoteur, financeur, suivi technique et pédagogique) et les Codep (organisation locale, gestion animateurs) C'est un projet qui se démarque par un travail pluridisciplinaire, avec la collaboration des centres de soins, des médecins locaux, des acteurs de santé, des collectivités territoriales et des institutionnels... Des conventions sont signées avec les centres hospitaliers, les associations de malades... et ce, avec le soutien et la participation active des oncologues, du corps sanitaire et social (ARS, Carsat, Cpam) et des organismes de prévention/dépistage (Abidec, Ardoc) Le Coreg Epgv est partenaire d'évènementiels relatifs à la prévention des risques de cancer et à la promotion des soins de support (Octobre Rose, Ruban de l'espoir) Ce projet permet donc de lier les différents protagonistes dans le but d'accompagner au mieux la personne.

Comment se caractérise la souplesse d'organisation de votre projet vis-a-vis des patients ?

Le programme est organisé autour de 3 séances/semaine et d'un entretien début/fin de programme (test, entretien oral). L'entretien de début et de fin de programme est réalisé en fonction des disponibilités de la personne. Les 2 séances en salle se font dans des lieux, mis à disposition par les municipalités au plus proche des lieux habitations desservies par les transports en commun, avec parking, vestiaires et sanitaires. La séance extérieure se déroule dans différents lieux (parc, sentier) qui peuvent être alternés pour satisfaire tous les participants en fonction de leur lieu d'habitation. Dans tous les cas l'animateur incite les participants au covoiturage et l'échange des coordonnées afin de faciliter les déplacements. Les horaires tentent de s'adapter au mieux entre la demande des participants et les disponibilités des locaux. Les éducatrices de ce programme veillent à l'adaptation et à l'individualisation en fonction des capacités des personnes.