Programme pilote d'art thérapie pour accompagner les femmes dans l'après cancer

Aline Bailly Accompagnatrice en santé
35 Rue Dailly 92210 Saint-Cloud
01 47 11 15 15
aline.bailly@curie.fr
Centre de lutte contre le Cancer de Saint Cloud (Hauts de seine) l'hôpital René Huguenin est un établissement de soins, d'enseignements et de recherche en cancérologie au sein de l'ensemble hospitalier de l'Institut Curie.
Professionnels Soutien psychologique
335

Présentation synthétique de votre projet

Mettre en place et évaluer un programme pilote s'appuyant sur un parcours d'art-thérapie spécifiquement conçu pour apporter un accompagnement et un soutien pertinent aux femmes face à la complexité de la problématique du retour au travail dans l'après cancer. Ce programme s'appuiera sur l'expertise acquise dans ce domaine par les parties prenantes : l'Institut Curie, La Maison des Patients et Proches et l'Association Médecins de l'Imaginaire dont la qualité de la collaboration perdure depuis 9 ans. Ce programme se déroulera sur 6 mois et concernera successivement deux groupes de 8 à 10 femmes. Il pourra se mettre en oeuvre entre octobre 2015 et mars 2016, offrant ainsi, dans une perspective élargie d'ouverture de la Maison des Patients (sur 5 jours en lieu et place de 3), la possibilité d'optimiser la prise en charge des patients tout au long du processus de retour à la santé.

Publics visés par le projet

Des femmes de 30 à 60 ans qui ont été soignées pour un cancer et qui expriment le besoin d'être accompagnées et soutenues dans leur retour au travail, notamment les femmes : - qui ne s'imaginent pas reprendre leur activité "comme avant" parce que le stress lié à leur activité est aujourd'hui inconcevable ou qu'elles ont envie de rééquilibrer leurs investissements et leurs objectifs. - qui souffrent d'effets secondaires de leurs traitements hormonaux qui pourraient compliquer la reprise d'activité et nécessitent d'aborder avec leur interlocuteurs employeurs la question d'un aménagement. - qui ont repris leur activité trop rapidement après leur traitement ou ont maintenus une activité à temps partiel et ont un "contre-coup" dans l'après traitement qui les amène à "lever le pied" et à reconsidérer leur investissement. - qui ne se voient pas reprendre dans le même secteur d'activité et souhaitent ainsi se réorienter

Nombre de patients touchés par votre projet

20

Présentation des objectifs et bénéfices visés

Ce programme d'art thérapie sera conçu comme un parcours de 10 modules de 3 heures, un "voyage" vers le retour au travail avec la réalisation d'un carnet de bord qui pourra continuer à accompagner la femme dans la suite du processus. Il s'appuiera sur des dispositifs créatifs progressifs ayant pour objectifs : - de soulager en permettant d'exprimer l'indicible de la maladie dans un espace d'expression "non verbal" - de stimuler les capacités d'adaptation nécessaire pour affronter les inquiétudes inévitables liées à cette reprise - favoriser la communication en aidant l'identification des besoins et des attentes vis à vis de ses collègues, de ses supérieurs, de ses proches, de l'activité en elle-même.. et des ressources à mettre en oeuvre - de stimuler l'énergie vitale (via la créativité) pour favoriser la reprise de confiance dans ses capacités et la consience "sans jugement" des éventuels aménagements qu'il faudra négocier

En quoi votre projet est-il facilement reproductible et déployable en France ?

Ce projet a une portée régionale mais son potentiel de recherche et le sérieux de l'expertise avec laquelle il est mené conjointement par l'équipe de la Maison des Patients (MPD) de l'Institut Curie et de l'association Médecins de l'Imaginaire lui donnera une portée nationale. La mission de cette association (intervenants à la MDP depuis 9 ans) est précisément de concevoir et de valider des protocoles qui pourront ensuite être reproductibles et déployables dans d'autres lieux. Depuis plus de 12 ans, cette asso a tissé des partenariats avec les différents acteurs de santé et réseaux médicaux et médico-sociaux autour des soins de support en cancérologie et de l'art-thérapie. Ses compétences et sa contribution à l'avancée des savoirs dans cette discipline sont reconnues au niveau national. Pour exemple, l'association mène actuellement sur Saint Malo en Bretagne un programme "pilote" pour les femmes en situation de fragilité sociale et d'isolement qi a reçu le soutien de l'INCa pour 2 ans

En quoi votre offre de soins de support se démarque-t-elle sur le terrain ?

l'Institut Curie et la Maison des Patients ont été précurseurs dans la prise en compte des difficultés liées à la reprise du travail dans l'après cancer. Ce projet s'appuiera sur l'expérience de cette équipe pluridisciplinaire et celle de l'association qui a accompagné plus de 700 femmes pendant et après leur traitement depuis 12 ans. Cette offre sera également appuyée par les recherches menées au sein de l'Institution sur ce sujet et celles menées au sein de l'asso notamment en lien avec celles de ses collègues anglais, sur l'impact de l'art-thérapie sur la qualité de vie et le retour à la santé [Wood M, Molassiotis A, Payne S, (2011) What reserch evidence is there for the use of art therapy in the management of symptoms in adults with cancer ? A systematic review. Psycho-Oncology 20 : 135;145, revue qui identifie un certain nombre d'étude parmis les 14 étudiées, validant l'impact de l'art thérapie notamment sur la stabilisation émotionnelle, l'adaptabilité, la croissance personnelle

Comment se caractérise la souplesse d'organisation de votre projet vis-a-vis des patients ?

La Maison des Patients et des proches est un lieu "ressource" où les patients bénéficient d'un accueil, d'une écoute et d'un accompagnement individualisé. L'accès à la structure est libre, 5 jours sur 7. Les patients sont orientés vers les différentes offres de support proposées en fonction de leurs besoins et de leurs attentes; Lorsque la patiente est intéressée par un dispositif d'art-thérapie, une 1ère rencontre individuelle es proposée pour lui permettre de faire connaissance avec les intervenants et valider que ce dispositif répond bien à ses attentes. Cette rencontre sert également à fixer des objectifs. L'évalutation de l'atteinte de ses objectifs se fait au travers un questionnaire de retour d'expérience et d'une rencontre individuelle de clôture