Réflexothérapie globale en cancérologie

Christine Villatte Médecin douleur
58 Rue Montalembert 63000 Clermont-Ferrand
04 73 27 80 80
christine.villatte@cjp.fr
Maryse Huguet cadre, Florence Bonnet assistante médicale, Frédérique Bourrand réflexothérapeute globale, IDE et AS du service d'hospitalisation d'oncologie médicale; Christine Villatte médecin responsable de la coordination des soins oncologiques de support
Professionnels Lutte contre la fatigue
402

Présentation synthétique de votre projet

Réalisation d'une étude observationnelle : proposition à des patients atteints d'un cancer et hospitalisés dans le service d'oncologie médicale du Centre de Lutte Contre le Cancer Jean Perrin d'une prise en charge en réfleexothérapie globale. Des séances seront faites uniquement aux patients ayant accepté la proposition et les patients seront orientés vers ces séances par l'équipe soignante du service. Une réflexothérapeute globale sera présente dans le service 2 journées par semaine et propose la possibilité de 12 séances de réflexothérapies globale par semaine. Cette professionnelle formée à la réflexothérapie globale connait le service car a fait un stage de plusieurs semaines au sein de ce service avec des retours positifs de patients et des soignants. Une auto-évalutation par un questionnaire de satisfaction et l'échelle d'évaluation des symptômes d'Edmonton sera réalisée auprès des patients avant la première séance de réflexothérapie puis quelques jours après avant la séance suivante.

Publics visés par le projet

Patient de plus de 18 ans, atteints d'un cancer, quels que soient le type de cancer et le stade de la maladie ayant des symptômes d'inconfort comme la fatigue, l'anxiété, la douleur, des nausées..

Nombre de patients touchés par votre projet

400

Présentation des objectifs et bénéfices visés

L'objectif principal de cette étude sur une prise en charge non médicamenteuse par des séances de réflexothérapie globale est de montrer l'amélioration du confort des patients et la diminution des symptômes d'inconforts en lien avec la maladie cancéreuse ou son traitement (tels l'anxiété, la fatigue, la douleur, les troubles digestifs..) Les objectifs secondaires sont l'évolution de l'adhésion des patients à ce type d'approche non médicamenteuse proposée au sein de l'établissement de soins du cancer, l'évaluation de l'évolution des traitements médicamenteux des symptômes d'inconforts 4. Présentation des membres de l'équipe, du service, de l'unité ou de l'association 6. Public-s visés par le projet. Définition des populations en termes d'âge, de besoins, de pathologies ou autres éléments pendant la durée de la prise en charge. Nous espérons montrer l'intérêt et les apports d'un accompagnements en réflexothérapie Globale pour les patients atteints de cancer, hospitalisés et ayant des symptômes d'inconfort, en réalisant une telle étude observationnelle sur 1 an.

En quoi votre projet est-il facilement reproductible et déployable en France ?

Possibilité de réaliser une telle étude observationnelle dans d'autres services d'hospitalisation de centres de lutte contre le cancer.

En quoi votre offre de soins de support se démarque-t-elle sur le terrain ?

Prise en charge non médicamenteuse de certains patients Différente de la prise en charge habituelle par les soignants du service ou les acteurs des soins oncologiques de support habituels (kinésithérapeutes, onco-psychologues...) par un autre professionnel formé à une technique non médicamenteuse, la réflexothérapie globale, qui est une approche différente.

Comment se caractérise la souplesse d'organisation de votre projet vis-a-vis des patients ?

Adaptation de la réflexothérapie globale pour la réalisation des séances en fonction des soins du patient et de ses souhaits Plusieurs séances peuvent être proposés à un patient s'il est toujours hospitalisé en fonction de sa demande présence de la réflexothérapeute globale dans le service d'hospitalisation 2 jours par semaine.